Richelieu International

Richelieu International

Rejoignez les quelque 3 100 membres qui se mobilisent pour faire la différence dans leur communauté.
Déjà membre? Connectez-vous

La Fondation Richelieu-International

Née de la volonté et de la détermination de se doter de moyens plus efficaces pour venir en aide à la jeunesse. Faites la différence!
Accueil - Billet de blogue

Rapport de mi-mandat du président international

19 février 2016 par Richelieu International

Chers amis Richelieu,

J’ai senti le besoin de faire une mise au point en ce début d’année 2016 afin de repartir sur des bases solides et surtout par souci de transparence envers celles et ceux qui ne sont pas au courant de toutes les démarches entreprises par le Richelieu International.

L’année 2015 aura été marquée par de multiples drames et catastrophes. Tueries, inondations, sécheresses, épidémie, les manchettes de partout à travers le monde étant plus fracassantes les unes que les autres. Les nouvelles, tant dans la presse écrite que télévisuelle n’ont cessé de nous montrer des images de personnes en détresse ou mortes, victimes de l’un de ces fléaux.

Jamais le Monde, au XXIe siècle, n’a eu autant besoin d’un mouvement de solidarité humaine que maintenant pour assurer un avenir meilleur à nos enfants.

Jamais les jeunes du XXIe siècle n’ont eu autant besoin des adultes, mais surtout de nous, les Richelieu, pour les aider à naviguer dans ces eaux troubles qui leur tendent des pièges pendant l’enfance et l’adolescence, moments charnières de leurs vie.

Aucun adulte de nos générations n’a été autant bombardé d’informations, bonnes ou néfastes, et de technologies en si bas âge comme le sont les enfants du XXIe siècle.

Le début de ce troisième millénaire a été le théâtre de grands bouleversements et si l’on se fie à ses 15 premières années, ces bouleversements ne sont pas prêts de s’estomper. Au contraire, ils se produiront de plus en plus rapidement.

Où se positionne le Richelieu dans toute cette mouvance? Comment nous positionnons-nous dans l’échiquier des clubs de service? Quelle est la place du Richelieu et surtout quel est son avenir?

Le mouvement Richelieu, comme tous les autres clubs de service a connu une baisse radicale de son membership. Les raisons en sont multiples, mais elles ne sont pas différentes de celles des autres institutions comme la nôtre. Il serait futile et inutile de revenir sur le passé sauf peut-être pour éviter de répéter les erreurs commises et mieux s’en inspirer pour l’avenir.

Voici donc, au début de 2016 une rétrospective des actions posées depuis le tournant du millénaire et des objectifs qui nous permettront de nous positionner comme une alternative incontournable pour les gens qui souhaitent bénévolement faire le bien autour d’eux en favorisant l’aide à la jeunesse, en français.

Rétrospective

Une réflexion en profondeur du mouvement a pris naissance auprès des clubs Richelieu, au tournant du siècle, à la suite d’une diminution continue du membership Richelieu.

Cette réflexion a tout d’abord démontré que le phénomène était mondial et n’était pas seulement l’affaire du Richelieu.

Ces observations ont mené à la formation d’un comité et la création du livre bleu du Richelieu et à la consultation générale qui en a découlé.

Le comité du livre bleu s’est déplacé partout dans le mouvement pour recueillir les commentaires et suggestions des membres de tous les clubs qui ont bien voulu participer.

De ces consultations ont découlé une série de propositions qui ont été déposées, débattues et entérinées lors de la 62e Assemblée générale annuelle (AGA) du Richelieu International tenue le 22 mai 2011 au Château Champlain à Montréal.

Ces consultations ont mené à la « planification stratégique » intitulée À la croisée des chemins et se sont transformées en changements des règlements généraux du Richelieu International.

Ces modifications ont entraîné la création de divers comités, dont l’un d’eux s’est penché sur les signes distinctifs du Richelieu et dont l’objectif était de fournir un rapport ainsi que des recommandations qui ont débouché sur une nouvelle image corporative.

À cette même assemblée il a été résolu de transformer de façon notoire la méthode de votation lors des AGA.
Ainsi les votes qui appartenaient auparavant aux mandataires des clubs sont passés au suffrage universel et à la permission de l’utilisation des procurations pour les absents.

Cette modification permet maintenant aux membres de voter individuellement aux assemblées.

En résumé : un membre, un vote.

C’est lors de cette AGA aussi que sont créés les « projets pilotes » pour les districts de l’Europe et celui des Fondateurs pour une période de deux ans. Ces derniers ont des divergences d’opinions sur la gestion du Richelieu International et le tarif d’adhésion demandé et voté par les membres en AGA, entre autres choses. Pendant ce temps, des négociations se déroulent entre le conseil d’administration du Richelieu International et les entités dissidentes.

Lors de la 64e AGA, tenue à Edmundston, le 19 mai 2013, c’est à leur demande que les « projets pilotes » Europe et Fondateurs sont prolongés de deux autres années. Les négociations se poursuivent toujours pendant cette période.

La cotisation annuelle est diminuée à quelques reprises pour s’établir à 110 $ en 2015.

Le conseil d’administration du Richelieu International, sentant le désaccord perdurer demande un avis juridique au sujet des « membres dissidents ».

Le 3 août 2014, il reçoit un avis juridique de Me Christian Bolduc au sujet de la perte de qualité de membre pour tout membre du Richelieu International qui se résume à ceci :

  • Les membres seront avisés par écrit des droits d’adhésion qu’ils sont tenus de payer.
  • Le montant du droit d’adhésion est fixé par résolution du conseil d’administration de l’organisme. Si ce droit n’est pas acquitté, le membre perd sa qualité de membre et les privilèges qui s’y rattachent.

De la parole aux actes

Depuis ce temps et graduellement, nous avons revu l’image corporative du mouvement, rajeuni nos couleurs, réaménagé notre site Internet, créé une page Facebook et bien plus.

Nous avons aussi retenu les services de professionnels pour nous aider à améliorer l’engagement des membres et faciliter le recrutement et la rétention de ces derniers.

Le conseil d’administration du Richelieu International a ensuite procédé à une restructuration du siège social : employés, locaux, système téléphonique, et plus encore. Il a aussi retenu les services de contractuels pour la gestion administrative et financière. Cette restructuration a permis des économies très substantielles tout en maximisant l’efficacité et le service aux membres.

Le plus important dans ces démarches est que grâce à ces économies, nous avons été en mesure de mettre de l’avant nos programmes de services aux membres.

  • Comme mentionné plus haut, nous avons créé une page Facebook pour le Richelieu International et fourni les outils pour que chacun des clubs puisse en faire autant.
  • Un bulletin électronique a aussi été conçu et est distribué régulièrement afin de maintenir à jour tous les clubs en matière d’événements ou d’activités courantes.
  • À la demande générale, nous avons ressuscité « Vie Richelieu » dans une version magazine électronique qui paraîtra cinq à six fois l’an et où les Clubs Richelieu seront mis en valeur par des articles de fond. Les événements marquants s’y trouveront tout comme les anniversaires et activités dignes de mention. Finalement le Congrès international sera couvert dès ses préparatifs et fera l’objet d’une parution post-congrès pour permettre aux absents de suivre le fil des événements qui s’y seront déroulés.
  • Des capsules vidéo explicatives, regroupant les questions les plus fréquemment posées et les éléments essentiels à la bonne tenue d’un Club Richelieu, ont été produites et mises en ligne récemment. Elles seront suivies par une panoplie d’autres toutes aussi intéressantes et essentielles.

En plus du site Internet et des capsules, les conseillers et les administrateurs se promènent dans vos régions pour vous aider dans le bon fonctionnement des clubs, les rencontres interclubs et autres. Ils sont la courroie de transmission entre les différents clubs, les régions et le conseil d’administration du Richelieu International.

Ils sont à votre service, alors n’hésitez pas à les contacter.

Investir dans le Richelieu

Une partie du budget a aussi été réservée à la promotion et au développement du Richelieu.

Il est inconcevable que les francophones et francophiles du reste du Canada et des Amériques soient en aussi petit nombre et nous allons nous y attaquer.

Depuis 2014-2015, le Richelieu International a investi dans des projets symboliques et séduisants dans plusieurs régions.

À titre d’exemple, on n’a qu’à penser à L’Orme de Grand Pré en Acadie, les Fêtes du 400e anniversaire du passage de Champlain en Ontario et plusieurs autres événements où les membres du conseil se sont déplacés et auxquels ils ont participé.

Nous avons signé une entente à titre de partenaire principal au Concours de twittérature organisé par le Centre de la francophonie des Amériques et l’Institut de twittérature comparée.

Ce concours sert à valoriser l’utilisation d’un français respectable en moins de 140 caractères.

Le concours s’adresse à toute personne ayant le français pour langue première ou seconde partout en Amérique, de plus, la grande finale se tiendra dans les Maritimes chez nos amis acadiens.

L’avenir

À la suite des assemblées générales annuelles de l’Association Richelieu Fondateurs et de Richelieu International Europe et du refus de ces dernières de revenir au sein du Richelieu International, le conseil d’administration du Richelieu International se devait de fermer le dossier pour ensuite aller de l’avant avec le nouveau plan d’action.

C’est pour ces raisons que le Richelieu International a mis fin au projet pilote.

Par solidarité, après les événements survenus en France et ailleurs à l’automne, et dans un esprit de réconciliation, il a été proposé aux clubs dissidents de rejoindre le Richelieu International.

Leurs dettes ou retards étaient effacés et ils revenaient avec tous les privilèges qu’ils détenaient auparavant.

Seule condition : accepter les règlements généraux adoptés à l’AGA de 2013 du Richelieu International et payer le même prix que tous les autres membres pour leurs cotisations.

Cette offre a malheureusement été refusée.

Les clubs dissidents auront plus tard le loisir de redevenir membre, mais devront pour ce faire répondre aux règles de réintégration.

La page étant tournée, nous allons de l’avant avec les projets votés en assemblée générale et continuons avec l’élan donné au congrès.

Nous mettrons l’accent sur le développement des clubs en Amérique.

Notre entrée au sein du Centre de la francophonie des Amériques nous permettra de mieux cibler les endroits aux plus forts potentiels et de développer plus rapidement des alliances qui mèneront à la création de clubs.

Les défis restent grands, mais avec l’enthousiasme que j’ai ressenti lors de mes récents déplacements dans les clubs, je suis persuadé plus que jamais que les Richelieu sont engagés à faire la différence dans le plaisir.

0
(
0
évaluations
)

Recherche

libraryimage

Archives

Sujets

0
(
0
évaluations
)
commentaires(s)

Résultats1 - 10de1000
Évaluer et commenter cette article

Vous aimez nos articles ? Abonnez-vous à notre infolettre

Richelieu International

1247, place Kilborn, bureau 205
Ottawa (Ontario)  K1H 6K9

Sans frais : 1 800 267-6525
Télécopieur : 1 613 526-6000
international@richelieu.org

Suivez-nous

FacebookTwitterLinkedInGoogle PlusYouTube


Je désire joindre le Richelieu International

Richelieu International

Rejoignez les quelque 3 100 membres qui se mobilisent pour faire la différence dans leur communauté.
Déjà membre? Connectez-vous

La Fondation Richelieu-International

Née de la volonté et de la détermination de se doter de moyens plus efficaces pour venir en aide à la jeunesse. Faites la différence!

 

© Richelieu International 2014 - Tous droits reserves
Paix et fraternitéMC est une marque de commerce de Richelieu International.
Réalisation : Nmédia Solutions